[Intervention] Contrat de Plan Régional de Développement des Formations et de l’Orientation Professionnelles

[Intervention] Contrat de Plan Régional de Développement des Formations et de l’Orientation Professionnelles
[Intervention] Contrat de Plan Régional de Développement des Formations et de l’Orientation Professionnelles

C’est une belle responsabilité qu’acquièrent les Régions dans leur nouveau rôle de coordination des politiques régionales de Formation professionnelle et d’Orientation.

Sans être opposés à ce Plan, et en vous réaffirmant notre confiance a priori, nous aurons plusieurs points de vigilance dans sa déclinaison :

  • Tout d’abord, les débouchés présentés se concentrent exclusivement sur le secteur marchand, les « entreprises » sont les seuls interlocuteurs mentionnés, selon une logique assez adéquationniste. Or, l’emploi public représente 26% de l’emploi dans notre Région, et l’emploi associatif 11% en moyenne, avec de vraies différences selon les territoires. Si l’on veut traiter avec objectivité le défi de l’emploi dans notre Région, il est essentiel de considérer les employeurs publics et associatifs comme des foyers d’emplois et interlocuteurs à part entière, et nous aurions aimé que le périmètre des partenaires apparaisse comme tel dans ce Plan.

 

  • Ensuite, sur l’Orientation : on sait que l’orientation est un des facteurs principaux d’inégalités scolaires, et que les jeunes les plus favorisés sont aussi les plus mobiles relativement à leurs choix d’orientation. Or, avec la régionalisation de l’orientation et de la formation, vient un risque de recentrage géographique des opportunités de formation offertes par le Service Public d’Orientation. Attention donc, à garantir non seulement l’égalité de toutes et tous dans l’accès à la formation, qui est votre 1er point prioritaire, mais aussi dans l’accès à une formation de qualité, et perçue comme telle, pour tous. Nous ne souhaitons pas créer un système à deux vitesses, avec des formations régionales qui seraient perçues comme de second rang, et d’autres qui, via d’autres canaux d’information éventuellement privatisés, auraient connaissance des opportunités hors Région voire à l’étranger.

 

  • Enfin, sachons tirer le bilan de la manière dont a été menée l’ « harmonisation » parfois douloureuse d’un certain nombre de structures à l’échelle régionale. Nous nous faisons le relais des représentants des CIO, et des DRONISEP, inquiets quant à leur avenir. Nous savons que vous y êtes attentifs, mais, à l’heure où nous voterons demain une motion en soutien aux Rectorats de Poitiers et Limoges, en toute cohérence avec cette demande attention à ce que la gouvernance et l’expertise de l’orientation restent au plus près des territoires dans leur diversité.

 

Léonore Moncond’huy

 

 

Ajouter un commentaire :

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont renseignés d'une *

Ne ratez aucune nouvelle de vos élus régionaux !

souscrire à la newsletter

Pour contacter vos élus :

Léonore Moncond'huy : leonore.moncond-huy@laregion-alpc.fr


Thierry Perreau : thierry.perreau@laregion-alpc.fr

logo-EELV1

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux