Belle semaine pour la jeunesse ?

Belle semaine pour la jeunesse ?
Belle semaine pour la jeunesse ?

Belle semaine pour la jeunesse ?

Une riche semaine pour la jeunesse s’achève. J’ai eu la chance de participer à deux événements, la Conférence Territoriale de la Jeunesse de la Région Nouvelle-Aquitaine, et les Assises de la Jeunesse à Poitiers, tous deux réussis dans leur objectif de donner la parole à des représentants de la jeunesse… Deux occasions d’entendre des prises de parole engagées, résolument optimistes et constructives, souvent teintées d’une vraie sensibilité écologique, qui redonnent espoir en les porteurs d’un avenir qui peut sembler très gris. Cette parole sera-t-elle entendue, prise en compte, suscitera t-elle des vocations d’engagé-e-s ? C’est une autre question, mais la bonne volonté semblait sincère en ces deux rendez-vous.

Mais c’est une semaine, aussi, où l’on a vu 15 000 scientifiques nous alerter sur le fait qu’il serait bientôt trop tard. Une belle Une du Monde relayée sur Twitter et Facebook le jour J, dont les vagues, vaguelettes se poursuivent jusqu’aux bilans radiophoniques hebdomadaires de ce dimanche… Et dont le buzz est déjà supplanté par quelque buzz twittesque politicard de bas étage. Une semaine où l’on peut tout en même temps sabrer le champagne suite à la vente de 430 Airbus, sans que personne ne semble connecter les fils entre « climat » et « trafic aérien ». En somme, une absence totale de hiérarchisation du débat public, au mépris incompréhensible de l’urgence pourtant frappante.

La lutte pour le climat est une lutte générationnelle. Les décideurs actuels ne font pas partie, dans leur immense majorité, des générations qui vivront les effets des changements climatiques annoncés. Alors, donner la parole à la jeunesse, c’est bien, vraiment ; mais les politiques « Jeunesse » de court terme, qui s’arrêtent bien sagement une fois la bougie des 26 ans soufflée, ne sont que la jolie partie émergée de l’iceberg… Les jeunes d’aujourd’hui sont avant tout les « adultes » de demain.

Les porte-paroles des jeunes demandent des aides à l’insertion professionnelle ? Une revalorisation des indemnités de stage ? Des aides au logement ? Oui, il est difficile de sortir la tête des méandres de Pôle Emploi, de la CAF et d’APB ! A nous… Vous !, heureux dirigeants que le « trop tard » ne concernera pas, de profiter de votre esprit libre pour le consacrer tout entier à assurer un avenir vivable pour les jeunes générations.

Soutenir la jeunesse, politiquement, exige surtout d’agir de manière responsable. C’est une autre manière d’agir pour la jeunesse, peut-être même la seule qui vaille, que de mettre, en urgence, au premier rang des priorités la lutte pour la préservation du climat et de la biodiversité.

Aux jeunes générations de prendre leur avenir en main… aux générations moins jeunes de les y aider, de toute leur force de l’âge.

 

Léonore Moncond’huy.

1 Commentaire

  • Jean-Frédéric TEPLITXKY Posted 21 novembre 2017 10 h 17 min

    Totalement d’accord avec votre « expression » et avec l’analyse que vous faites d’une situation inacceptable ou le délabrement économique s’exprime au travers d’une écologie en ruine… Il est regrettable qu’une société qui a connaissance de l’histoire de la fin de la civilisation sur l’île de Pâques se préoccupe aussi peu de son propre devenir, de sa jeunesse en particulier. Mais a annoncer le malheur Cassandre n’en arrête pas la course : peut-être faut-il alors envisager ce paradoxe et espérer que ce carrefour est une halte en un lieu d’attente où nous pourrons échanger à plusieurs pour faire émerger l’idée constructive qu’une élue pourra emmener un peu plus loin, et des citoyens regarderont fleurir dans un coin de leur mémoire en ce disant « j’y étais »…

    Répondre

Ajouter un commentaire :

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont renseignés d'une *

Ne ratez aucune nouvelle de vos élus régionaux !

souscrire à la newsletter

Pour contacter vos élus :

Léonore Moncond'huy : leonore.moncond-huy@laregion-alpc.fr


Thierry Perreau : thierry.perreau@laregion-alpc.fr

logo-EELV1

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux