Retour sur la journée de construction du SCOT Seuil du Poitou

Retour sur la journée de construction du SCOT Seuil du Poitou
Retour sur la journée de construction du SCOT Seuil du Poitou
Le 15 novembre, j’ai participé à une étape importante de la définition du SCOT Seuil-du-Poitou (Schéma de Cohérence Territoriale). Ce SCOT vise à définir les ambitions pour l’aménagement de notre territoire à échéance 2035. C’est dire si c’est important!
En ouverture, Alain Claeys, Maire de Ville De Poitiers, a exhorté à inclure les enjeux climatiques dans nos réflexions :
« L’adaptation au changement climatique est LA priorité. Avez vous vu la Une du Monde Les territoires ont un rôle essentiel pour atteindre les objectifs de l’Accord de Paris. Nous devons, sur ce territoire, s’inscrire très fortement dans la transition énergétique ». Un engagement dont on attend la concrétisation en actes! Puis « Les modèles commerciaux de type Auchan Poitiers Sud sont totalement remis en question par d’autres modes de développement« , rejoignant en cela Alain Rousset qui plaide pour un moratoire sur les nouvelles surfaces agricoles.
Un état des lieux de notre territoire a présenté de très larges problématiques. Parmi les points qui m’ont frappée :
  • le doublement de la surface des terres artificialisées en 10 ans (!), pour des activités commerciales presque autant que pour des logements, ce qui engendre une présence de surfaces commerciales supérieure à la moyenne nationale,
  • la grande fragilisation des centre villes et centre bourgs qui se vident de leurs habitants et activités,
  • l’extrême vulnérabilité de notre ressource en eau : d’un point de vue sanitaire (La moitié de notre ressource en eau doit être traités avant consommation aujourd’hui!) et quantitatif : d’ici quelques années, l’accès à l’eau potable dans certaines zones du territoire sera directement remis en cause par les usages excessifs, et le dérèglement climatique. 
  • une fragmentation et risque de disparition des zones humides naturelles, au détriment des services environnementaux qu’elles rendent.
Mais aussi des constats moins alarmants, comme une augmentation de la fréquentation des TER, l’utilisation importante du fret pour l’export des productions locales grâce aux embranchements ferroviaires disponibles, ou une dynamique de développement des canaux de vente en circuits courts. Le tout à retrouver bientôt exposé sur ce site.
Notons que les problématiques liées à l’irrigation de l’agriculture intensive (nos amies les bassines…) et à l’aéroport de Poitiers n’ont pas ou très peu été abordées pendant les échanges, à croire que ce n’est pas une préoccupation quotidienne pour les élus, citoyens, associations et entreprises présentes!
Ensuite, nous avons défini les grands objectifs découlant de ce diagnostic. Parmi les points priorisés :
  • Limiter l’étalement urbain pour se concentrer sur la rénovation, et l’innovation dans les villes existantes = revitaliser les centre villes et bourgs notamment. Lutter contre la vacance des logements, innover pour répondre aux besoins de la population (inter-générationnels, accessibilité pour le vieillissement, espaces collectifs et espaces extérieurs à disposition en centre ville…), avoir le courage de détruire l’existant, notamment les friches industrielles, si nécessaire.
  • Améliorer la mobilité pour permettre à tous de se rendre en tous points du territoire, et améliorer le lien rural-urbain. Beaucoup d’alternatives à la voiture ont été évoquées, pour des transports plus écologiquement responsables.
  • Inscrire notre territoire dans une transition écologique : transports plus économes, développement des énergies renouvelables locales, partage de l’eau respectueux de tous les intérêts. La nécessité d’une prise en compte transversale des enjeux environnementaux a été soulignée.
Bref, c’est un projet ambitieux, encore en construction pour application en 2019, dont l’on espère qu’il ancrera vraiment notre territoire dans une dynamique de transition.

Ajouter un commentaire :

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont renseignés d'une *

Ne ratez aucune nouvelle de vos élus régionaux !

souscrire à la newsletter

Pour contacter vos élus :

Léonore Moncond'huy : leonore.moncond-huy@laregion-alpc.fr


Thierry Perreau : thierry.perreau@laregion-alpc.fr

logo-EELV1

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux