Les tiers-lieux à la une en Nouvelle-Aquitaine

La Région Nouvelle-Aquitaine a récemment voté le soutien à la création d’un certain nombre de tiers-lieux sur son territoire, l’objectif étant de parvenir à 300 tiers-lieux sur tout le territoire d’ici à la fin du mandat. Et il y a de quoi se réjouir !

Et d’abord, qu’est-ce-qu’un tiers-lieu? Difficile d’en donner une seule et unique définition !

Le concept de tiers lieux a été développée par le sociologue Ray Oldenberg, et est devenue célèbre pour avoir été utilisée dans la stratégie de marketing des cafés de la marque Starbucks Coffee, quitte à la simplifier à outrance… « Faites un sondage, offrez le wifi et le café dans un lieu convivial et le tour est joué ! ». Une formule assez aisément exportable dans des lieux comme les librairies, les bibliothèques, les hôtels, et on ne s’en est pas privé. Mais si la culture tiers-lieux se retrouve bien dans l’esprit Starbucks, la définition d’un tiers lieu est plus large ! C’est un espace social public, qui favorise l’échange entre les participants, et le sentiment d’appartenance à une communauté humaine. Il se distingue du cercle familial d’une part, et des lieux formels du travail, ou de l’école en matière éducative d’autre part.

Il peut prendre différentes formes, être virtuel ou réel, et favorise la création, les activités diverses et polyvalentes, et la mise en commun de compétences en favorisant la proximité et les échanges. Les espaces de coworking, fablabs, ressourceries, sont des exemples ayant le vent en poupe.

Un espace de coworking ? C’est un lieu où des travailleurs indépendants se retrouvent, par exemple, pour travailler dans un cadre convivial et facilité. Bordeaux (le célèbre Darwin en propose), mais aussi Poitiers (coming very soon : Cobalt27), en ouvrent chaque année davantage !

Les fablabs ? Ce sont des lieux où sont mis à disposition de divers publics toutes sortes d’outils, notamment des machines-outils pilotées par ordinateur, pour la conception et la réalisation d’objets. Vous les connaissez ! Les Usines Nouvelles, à Poitiers, hébergent -notamment !- un FabLab !

Les ressourceries ? Ce sont des lieux où l’on récupère les objets que les uns ne veulent plus, pour les rendre utiles aux autres ! Sous forme de prêt (outilthèque), revente, elle crée à la même occasion du lien entre employés et utilisateurs, dans une démarche écologiquement responsable. Un exemple : la Regratterie, à Poitiers !

img_03021

En somme, ce sont des lieux hybrides, ancrés dans des pratiques sociales résolument contemporaines, tournés vers l’innovation et le numérique, et souvent fondés sur une approche écologique, tout du moins responsable d’un point de vue environnemental et citoyen. Ils sont ancrés dans leur territoire (de bonnes pistes pour redynamiser les centre villes !), et souvent portés par une structure associative. Même si l’on peut avoir des réticences quant au modèle d’emploi « transportable » et individuel des travailleurs qui partagent un espace de coworking, fréquemment« indépendants » de statut, ubérisés du marché de l’emploi, ils permettent aussi souvent la création et le maintien d’emplois non délocalisables.

Une priorité affichée par la Région, qui soutient la création de tiers-lieux par des appels à projets annuels (dernier exemple en date : https://www.nouvelle-aquitaine.fr/resultats-recherche?search&facet%5B%5D=tags%3A536 ), ce dont nous ne pouvons que nous réjouir !

Ajouter un commentaire :

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont renseignés d'une *

Ne ratez aucune nouvelle de vos élus régionaux !

souscrire à la newsletter

Pour contacter vos élus :

Léonore Moncond'huy : leonore.moncond-huy@laregion-alpc.fr


Thierry Perreau : thierry.perreau@laregion-alpc.fr

logo-EELV1

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux